La cuisine italienne

5304911583 0beae09a52 z

Sujet extrêmement vaste, la cuisine italienne reflète particulièrement bien la variété du territoire sur lequel s’est développé l’ensemble des mets qui la composent; elle incarne également les nombreuses traditions culturelles qui ont agrémenté son histoire au fil des siècles. Des terres souvent très fertiles, accompagnées d’un climat fortement variable en fonction des régions, ont permis de produire des aliments d’une diversité exceptionnelle. Ce fut néanmoins la façon d’apprêter toutes ces denrées qui lui conféra sa fabuleuse richesse; en effet, cette très longue péninsule – constamment frag-mentée entre des pouvoirs antagonistes – a toujours dû s’accommoder aux multiples coutumes des conquérants qu’elle eut à abriter. Il en dérive une savante alchimie composée d’un savoir-faire ancestral, auquel sont venus s’ajouter progressivement une multitude de petites innovations

Le but de ce cours n’est toutefois pas d’apprendre à connaître la cuisine du passé, mais plutôt de découvrir quelques notions fondamentales sur les origines de certaines préparations particulières qui composent, à l’heure actuelle, cette discipline. La notoriété de certains mets italiens – tels que les pâtes et la pizza – n’est plus à faire, on peut même dire que leur réputation a envahi toute la planète. Cette gloire est cependant paradoxale car réduire la cuisine italienne à tant de simplicité fini par devenir préjudiciable à son image. Bien évidemment, nous n’avons aucune prétention quant à la globalité de ce sujet inépuisable; d’ailleurs, l’ensemble des trois volets que nous vous proposons ne permettra d’en aborder que quelques rudiments. Nous nous sommes cependant fixés le but audacieux de susciter la curiosité des participants en essayant d’élaborer des menus exempts des traditionnels lieux communs.


Chaque volet est indépendant (entendez par là que vous pouvez ne suivre qu’une des trois régions, si le coeur vous en dit).

cours@connaissances.ch  © Alain Meystre 2015